Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 13:15
(ouais suis un peu à court côté titre, car très fatiguée)
Après hauts les seins, hauts les coeurs mes amis....
Je n'ai malheureusement pas mis ma menace exécution d'ingurgiter mes deux boites de Prozac (ou tout du moins leur équivalent)... les boites ayant été dégagées à la poubelle dans une de mes rares séances de grand nettoyage.
J'ai donc pensé à la solution du gaz.. ah ah ah , je suis au tout électrique. Peut être qu'en étant patiente, la joue collée à la table vitro céramique j'arriverai à un résultat, mais là j'ai un peu peur que l'odeur de grenouille grillée m'indispose avant la fin.
Mais le destin semble décider pour moi et mettre les éléments sur ma route. Après une petite soirée tranquillou chez la féline, je rentrais gentiment chez moi...peut être que je lui ai grillé un peu la priorité (à la vitesse de 30 km/h chacun, le truc de ouf je vous raconte pas), toujours est il que ce conducteur ne manifesta pas son énervement sur le moment, sans aucun appel de phare ou klaxon. Seul son passager irrité de ce passage à la fast and furious version tortue décida de proclamer haut et fort cette injustice : premier feu je crois qu'il descend tout bonnement de la voiture quand au moment de redémarrer (ben oui le feu passe au vert) je l'entends hurler... La grenouille depuis son agression du 1er janvier est fort méfiante de toute activité dépassant 2 de tension en pleine nuit dans une rue déserte de Paris. Arrivée à un second feu rouge c'est l'oeil collé au rétro que je surveille la voiture derrière moi, et rebelotte le passager redescend pour cette fois ci venir tambouriner comme une furie sur ma porte côté passager. Pas chercher à discuter, ni une ni deux, je n'entre pas dans son jeu (bien que je me serais bien fendue d'un doigt d'honneur), j'embraye et je grille le feu rouge, laissant comme un con le mec derrière moi au feu rouge.
Finalement bien contente d'être alive c'est la toux destructrice de la nuit qui finit par m'achever. Mère je me meurs ...
Rip the Frog, on l'aimait bien...

Ou appelez moi the GodeMother , ça le fait aussi (rapport à la voix...)

Sinon la soirée avait été plutôt bien engagé par moultes révélations plaisantes :
- je suis un canard (il faut prendre le temps de la réflexion pour s'élever)
- je vais faire un voyage
- je vais me marrier

Cependant je dois me méfier... y a de mauvaises ondes amicales qui trainent...
Et puis ce fichu accident...
La preuve en image!!

tarot.jpgUpdate : Lire "des amis qui ne veulent pas que du bien"

Partager cet article

Repost 0
Published by Frogita - dans Frogita

Mémo

Un jour je respecterai mon programme.. je le jure!!

Rien....