Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 16:29

Soyons plus légers. Plus une anecdote qu'une réflexion ou une énième vocifération sur le pauvre être qu'est l'homme avec un petit h, le bidule qui a un truc qui pendouille entre les jambes et qui lui permet de dire haut et fort "c'est que j'en ai la dedans, ma petite dame" le tout suavement accompagné d'un geste de la main enrobant le paquet façon soupesage.

Cette expression coramment utilisé pour montrer les courage de ces messieurs vient encore de se démontrer via une personne de mon entourage.

Positionnement de l'histoire : c'est le deuxième rendez-vous entre un homme et une femme. Lieu : les Tuileries par grand vent et pluie. Horaire : 14h (on n'est pas en matinée... attention ça prend son importance dans le reste de l'histoire).

La demoiselle guillerette est à l'heure pour le rv.. pas le monsieur.. après une demi heure de caillage de tétons (bah vi elle , elle en a pas du sacro saint équipement) elle essaye quand même d'avoir des niouses, d'abord tel qui ne répondit pas et mail qui ne trouva aucun reply...

Lapin que ça s'appelle...

Bon on pourrait en rester là et se dire que ce sont des choses qui arrivent si ce n'est que le monsieur sévèrement burné se décida à se manifester de façon très courageuse 3 semaines plus tard par l'envoi d'un message MSN alors que la dame est hors connexion, donc différé...avec cette excuse oh combien marmottesque et alluminiesque :

"je ne me suis pas réveillée pour l'heure du rendez-vous, je n'ai eu tes messages que bien plus tard et je n'ai pas osé te rappeler".


Quel est le taux de crédibilité de ce monsieur?


Ps : si il manque de courage pour une pauvre panne de réveil à 14h... imaginons pour les coups durs de la vie....


Partager cet article

Repost 0
Published by Frogita - dans Nos amis les crapauds

Mémo

Un jour je respecterai mon programme.. je le jure!!

Rien....