Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2006 5 08 /09 /septembre /2006 13:27

Haut de gamme c'est juste le titre et non pas la "valeur" du roman. Non pas que je joue ma blonde "oh là là j'ai pas grand chose dans le cerveau, ça excuse tout", mais il est vrai que je ne vais pas me jeter non plus sur les dernières nouveautés littéraires. Bref j'en reparlerais une autre fois de tout ça. Revenons à nos moutons "Haut de Gamme" de Candace Bushnell. Ce nom vous dit peut être quelque chose? Et oui c'est l'auteur du livre à l'origine de la série culte pour toute girlie qui se respecte : "Sex and the city". Autant dire que pour "Sex and the city" le livre, je n'avais pas accroché, pas du tout même, sans doute déjà formatée par la série.

J'ai quand même refait un essai avec "Haut de Gamme", l'histoire d'un top model, blonde et superbe, qui évolue dans la belle société new yorkaise. La belle n'a qu'un objectif réussir et entre autre trouver un mari riche. L'héroine m'apparait comme une superbe idiote qui fantasme sur sa réussite ou plutot sur son potentiel pour réussir. Idiote pas trop dure, on l'a dit elle est blonde... (pas frapper la brune que je suis). Ascension et chute de la demoiselle vaguement vulgaire, quoiqu'on en dise. Avec au final une petite opposition côte Est- côte Ouest (intellect vs vulgarité???).

PS : dès le début j'ai assimilé l'héroine à Victoria Silvstedt, la godiche de la roue de la fortune, nouvelle version.... désagrable tout le temps de la lecture...

Partager cet article

Repost 0
Published by Frogita - dans Loisirs

Mémo

Un jour je respecterai mon programme.. je le jure!!

Rien....