Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 10:18

Forcément il fallait faire du jeu de mots.

Donc en ce dimanche 22 juillet j'ai décidé de reprendre ma revanche sur Belfort en reprenant le départ d'un half ironman (aussi appelé 70.3 = distance en miles), cette fois ci plus plat, à 95%. Forcément dans le plat pays.

L'objectif, pas faire un temps, juste finir. Et vu le peu d'entrainement ces derniers temps c'est vraiment le seul but possible.

Première angoisse : va-t-il faire beau?

Coup de bol, l'été est revenu doucement ce we là.

La veille c'est avec fierté que j'ai eu mon petit sac estampillé Ironman :

DSC00480.JPG

Autant dire qu'il fallait que je le mérite.

 

Dimanche départ tranquillou vers l'aire de départ, il commence déjà à faire bien chaud.

On patiente pour prendre le départ dans l'eau : départ par vague en fonction de l'age. donc je suis dans l'avant dernière vague (merci de ne faire aucun commentaire), je partirais vers 11h40.

AI10.jpg

L'avantage c'est que les premiers (les tous forts) sont partis à 11h, ce qui fait qu'on les voit arriver, ça fait du spectacle. Eux n'ont pas l'air fatigués...

11h40 : c'est parti. L'eau surprend, elle est plutot fraiche.. j'en profite pour le rituel de la miction. Le parcours me semble interminable mais je ne m'arrete pas, n'esquisse aucun mouvement de brasse pour reprendre mon souffle, mais je me fait quand même dépasser par des classes d'age d'après.

Bilan: moins de 46 min plus tard (et là je suis très contente) pour faire les 1900 m de natation

tri_antw1.JPG

Bon là suis déjà claquée.

Aire de transition pour prendre le vélo comme d'hab je prends tranquillou le temps. Le temps d'enfiler chaussures, casque et c'est parti pour 90 km de vélo :

tri_antw4.JPG

Le parcours n'est pas spécialement chouette : 3 boucles du coté des docks. Sans musique (interdit)...

Je m'arrête toujours au même ravito (car je suis incapable de saisir au vol) et tape la discute avec un vieux monsieur bénévole. Au troisième tour il me dit "next lap" ... euh non on va se séparer là.. La fin du vélo en ville me semble interminable, je ralenti j'ai juste peur de louper le chemin, vu que beaucoup de monde est en train de courir.

3h21 pour boucler les 90 km.

Et là il faut se mettre à courir, c'est le passage le plus délicat. L'impression de ne plus savoir courir.

J'ai l'air de souffrir (j'assume totalement cette photo) :

tri_antw3.JPG

Il y a du ravitaillement tous les 2 km. Je décide de ne surtout jamais m'arréter entre chaque, mais de bien m'hydrater sur place (ce qui à chaque fois me fera perdre du temps).

Le parcours est dans le centre, on passe parmi les terrasses, et les gens à Anvers ont une autre culture du sport que les parisiens.. chose incroyable : ils ne te connaissent pas mais t'encouragent à mort! surtout si tu es une filles

ironman15fs.jpg

 

(A paris c'est plutot clope au bec qu'on va te faire des réflexions... du vécu)

 

L'arrivée se fait au niveau de la cathédrale...je suis dans les derniers 100 et pourtant i y a encore beaucoup de monde. Et j'arrive avec le sourire!

tri_antw2.JPG

 

2h12 pour faire les 21 km de course à pied... et au total un temps de 6h27 pour tout boucler. Je pensais mettre 7h donc j'avoue petit temps mais chouette temps pour moi.

 

Et maintenant on va dire... repos.. jusqu'au prochain... Mais lequel?

 

Sinon je crois qu'on m'a lancé un défi : entrer dans "l'histoire" en mettant mon statut FB à jour durant la course... pffff le prochain je te le livetweete carrément :-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Frogita - dans Sport

Mémo

Un jour je respecterai mon programme.. je le jure!!

Rien....