Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 10:57
Et voilà une page se tourne. Mon papa en bon militaire a tiré sa révérence à 00h00 le 15 octobre. L'exactitude... (par la suite il a été indiqué 00h01 sur les papiers, personne ne voulant s'interroger si à 00h00 on était encore le 14 ou déjà le 15).
Je vais passer sur les états d'ame, la tristesse et tout cela, par pudeur... sans doute.
Plutôt envie de faire ce que je fais le mieux : raler.
Raler contre quoi? Contre le marché que le deuil occasionne et tout le business qui va avec. Suite au passage au funérarium la première pensée qui me vient c'est "Commenbt font les démunis pour avoir des obsèques?"
Il faut rappatrier le corps : il faut payer bien sur. Si en plus vous avez le malheur de décéder à plus de 3 départements de votre dernièr lieu de repos, il faudra payer par département traversé.
Au funérarium les piqures pour l'entretien du corps, le cercueil, la toile dans le cercueil, l'urne, le crématorium, les taxes diverses, le garde champetre assermenté pour vérifier que c'est bien le corps à l'aller et au retour (je pensais qu'il avait déjà un salaire celui là), et j'en oublie encore?
bref on avoisine facile les 3000 euros... on imagine en plus si il y avait emplacement et pierre tombale.
L'employé des pompes funèbres qui prend son air le plus compatissant possible tout en alignant les chiffres sur le devis (hein.. répétait elle à chaque fin de phrase) et gentiment vous dit après acceptation du devis "ne vous en faites pas pour le règlement.... vous recevrez la facture".

Sans doute ce genre de choses devrait paraitre insignifiant dans un tel moment pourtant après l'annonce du décès c'est malheureusement la première chose à laquelle vous êtes confronté.

On en arrive rapidement à l'écoeurement, alors que la seule chose souhaitée c'est le recueillement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frogita - dans Frogita

Mémo

Un jour je respecterai mon programme.. je le jure!!

Rien....