Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 11:09

Previously j'ai donc vu un glacier Gray, affronter mon vertige.. Voilà 3 jours qu'on marche!

Pour se repérer on clique sur .

Nuit au campamento Grey, en bordure d'eau avec morceaux de glace en surface.. normal. L'ambiance y est vraiment sympathique. Une chorale de filles en randonnée nous fait un petit concert. Les touristes français eux détournent le regard quand vous leur parlez (le français n'est vraiment pas sympatique, meme à plus de 15000 km de chez lui perdu au mileu de nulle part), de peur de devoir répondre.

Pour la première fois le vent patagonien se fait sentir et surtout entendre. En pleine nuit et sous la tente ça a quelque chose de spécial, mais heureusement le camp est bien situé pour être protégé.

Le Jour 4 sera aussi une longue journée avec du vent de la pluie du soleil et moi qui me suis perdue. Véridique!! bon 15 mn le temps de me rendre compte que c'était bizarre de ne rencontrer ni marque ni marcheur..

 

Ca monte ça descend... peu de photos ce jour là.

Sauf à mon arrivée au camp :

Pata 833

 

Imaginez moi, assise sur mon rondin à admirer la vue après une journée de galère (bon en fait je fume aussi une cigarette du réconfort!!).

 

Astuce à cette étape là : plutôt que de rester au campamento Italiano (comme tout le monde, en plus il est sale) on a continué à grimper pour aller au campamento Britanico. Inconvénient : il faut monter avec son sac et ça grimpe bien pendant 2h! Mais au final on n'est pas bien là toute seules?? :

 

100_0101.JPG

En même temps il n'y a pas beaucoup de place non plus.
L’avantage ? au Jour 5 on se lève assez tot pour aller au mirador, tranquilles les mains dans les poches. Même qu'on pense qu'on a dépassé le mirador et grimper encore plus haut.

Pata 848

 

Redescente  tranquille ensuite  vers le compamento Cuernos.


En chemin :

 

 

 

Pata 871

Pata 883

 

On remarque qu'au fur et à mesure le temps redevient splendide, d'où un attardement sur une plage de galet qui est en fait undes rives du lac Nordensköld :

 

Pata 889

 

Mais comme nous sommes revenues en plein dans la partie touristique il faut un peu se presser si nous voulons un place au prochain campement (on les voit bien les gens qui ne prennent pas le temps de s'arrétersur la plage!).

 

oui effectivement nous sommes bien revenues à la cicilisation c'est apéro time :

100_0107.JPG

(sérieux la fatigue quoi...oui je sais les cigarettes toussa, mais le combo bière/cigarette/cahouete c'est juste jouissif à ce moment là).

 

Au jour 6 direction les mythiques Torres.

Pata 911

 

Pata 923(le chemin est sur le flan gauche, si si regardez bien)

 

Plantage de tente au campamento Torres et première montée en plein soleil. Et après midi farniente "au bord de l'eau"...

 

Pata 940Sachez chers amis que cette eau est quand même très froide!

Le lendemain à 5h du matin c’est un camp entier qui se lève pour assister au levée du soleil sur les Torres. Pendant près de 3/4 d'heures les frontales se suivent et c'est une chenille lumineuse et silencieuse qui grimpe. Réfractaire au départ, ce moment est magique et spéciale!

Même si le ciel est un peu nuageux nous aurons droit à un peu de « rosée du matin ».

Pata2 022

Pata2 028(on note la différence d'habillement avec la veille, les pieds dans l'eau)

 

Nous sommes au Jour 7, il faut repartir rejoindre la laguna amarga, histoire de chopper un bus.

Il était bien temps que je rencontre ce panneau :

Pata2 029(le sac n'a plus l'air de peser du tout, c'est limite une seconde peau)

 

Le dernier coup d'oeil sur l'endroit nous fend le coeur ... et là sérieusement... après 7 jours en pleine nature on resterait encore un peu plus.

Pata2 039

 

Ecrire ces quelques lignes..revoir ces photos, c'est juste ... wouaaah. J'ai tellement aimé que je serais prête à y retourner!!! qui vient??

Partager cet article

Repost 0
Published by Frogita - dans Voyages

Mémo

Un jour je respecterai mon programme.. je le jure!!

Rien....