Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 14:31

50 nuances de grey
50-nuances-de-grey

Le livre soit disant évènement qu'outre atlantique on s'arrache.
A moins de vivre dans une caverne, dur d'avoir échappé à la pub marketing de lancement et au massacre de la critique (télévisuelle notamment).
Quand j'ai décidé de débourser 17€ pour le livre (premier d'une trilogie), beaucoup m'ont dit qu'ils ne dépenseraient pas une somme pareille pour lire une telle daube! (qu'ils n'avaient donc pas lu)
Perso je ne critique pas si je ne connais pas.
Maintenant je l'ai lu. Je sais enfin ce qui affole le string des ménagères outre atlantique... ben pas grand chose en fait si ce n'est une espèce d'Harlequin avec un peu de sexe sm dedans.... ce qui laisse pensif sur la sexualité de ces dernières ( mais en même temps je pense que ce ne sont pas les seules).


Rapidement rappel de l'histoire :
Anastasia, provinciale, 21 ans, vierge, ne s'est jamais masturbée, n'a donc jamais vu le loup, tombe sous le charme de Christian, multi millionnaire de 27 ans super trop de balle qu'il est canon telle une gravure de mode. Seul hic, il est sm et ne peut envisager la relation sans en faire sa soumise, ce qu'elle va accepter.


Autant dire en terme d'écriture c'est carrément nase. Même un blog serait mieux écrit.
En terme de réflexion de l'héroine c'est carrément niais. Sérieusement ça existe des neuneus pareilles (en fait je suis sure que oui!). Genre la gonzesse n'arrête pas de lui dire qu'elle veut plus, qu'elle veut être avec lui, bla bla bla... mais se demande si elle doit lui dire qu'elle l'aime? Hein ? Bref là on est sur la grosse ambiance Harlequin... non parce que sérieusement là...
En terme de crédibilité sexuelle , clairement il n'y en a pas. Rappelons que notre héroine est vierge, ne s'est jamais touchée, n'a jamais eu un seul émoi de sa vie (déjà là on a du mal à y croire)... et vlan elle tombe sur ce gars. Forcément elle va devoir passer à la casserole de la fameuse première fois. Et là c'est extraordinaire : d'abord Le Christian il la fait jouir en lui triturant les tétons.. ouais comme ça ... et ensuite, pas de préliminaire, direct je vais dedans, je déflore et hop re orgasme. Dans les 10 min qui suit ils remettent ça, et hop encore un (d'orgasme)! Sérieusement moi je dis que cette nana est bénie des dieux! Machine à orgasmes la poulette. Alors qu'elle n'a jamais vu de pénis de sa vie, dans la foulée elle lui fait une turlute mémorable.
A ce moment là de l'histoire on est en droit de penser que ce livre est limite criminel : les filles qui vont complexer parce que la leur de première fois ne sera pas aussi jouissive mais plus surement remplie de néant.
Bon ensuite c'est un enchainement d'orgasmes à tout va, jamais un seul raté, limite il lui touche le dos qu'elle va hurler de plaisir. Le tout entrecoupé de vastes interrogations : il m'aime pas, il me baise, je veux plus, je ne veux pas, etc...


Quid du côté SM? Il y a une approche lointaine édulcorée, vie en rose façon Christian Grey, c'est mimi, ça peut tenter... et bien mesdames tout le monde n'est pas Christian Grey. La liberté sexuelle, on est épanouie, on n'est pas prude, why not, mais le SM ce n'est pas à mettre dans les mains de tout le monde et ce n'est pas SE mettre dans les mains du premier venu surtout. En dehors de l'aspect physique de la pratique, n'oublions pas l'aspect psychologique.

Bon on l'aura compris c'est quand même une grosse daube pour jeune fille en fleur ou femme en mal de sexualité. Et cependant pour avoir bien écouté autour de moi, je pense que ça peut quand même émoustiller la française (ne tirons pas uniquement sur nos cousines américaines). Beaucoup ont une sexualité bien pauvre ou alors c'est peut être l'inverse.. certaines sont trop débridées.. tout est question de référentiel en fait.

Si je devais aller dans la confession, j'avoue il y a un passage qui m'a émoustillé... parce qu'il m'a rappelé des souvenirs, des expériences.. lequel de passage .. ah ah ça je le garde pour moi ..

 

Sinon si d'aventure ce genre d'histoire et de rapport vous intéressent, je ne peux que vous conseiller alors de mater (au lieu de lire ce livre) La Secrétaire.... dont le héros s'appelle ..Grey (han han coincidence???)

affiche3

la_secretaire.jpg

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Loisirs
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 14:02

Blue travaille dans un routier sur une aire d'autoroute. Blue veut devenir chanteuse et part à l'assaut de la capitale pour s'y faire une place. Entre désillusion et coeur d'artichaut aimant à nase, Blue devra garder la tête haute.

Blue c'es Kym Thiriot qui a écrit et interprête seule sur scène pendant près d'une heure ce parcours juché d'obstacles. Au grès de la pièce l'actrice dispose ses malles comme Blue déplace ses valises. Blue cette fille qui "même seule est mal accompagnée" et qui ne peut "s'empécher de se projeter tant que les hommes serviront d'écran".

L'exercice de tenir seule une pièce ne doit pas être facile et Kym Thiriot arrive (enfin ça a marché sur moi) à intégrer le public dans son histoire. Ainsi nous la suivons dans le camion comme si elle y était, dans la rue, au bar ou en plein ébat sexuel... toujours sur ses malles.

Emouvant et sympathique, c'est une pièce qu'il fait bon voir.

.

(et puis Kym d'abord elle est trop sexy!)

blue.jpg

 

Blue de et avec Kym Thiriot - mise en scène de Laura Mokaiesh

Théatre des Mathurins

Le dimanche et le lundi soir à 20h

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Loisirs
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 14:20

Petite escapade en Picardie pour un samedi pluvieux. Qu'importe!
Trop tot pour un samedi matin et la parisienne que je suis. Me voilà à la gare du nord direction Saint-Quentin. Saint-Quentin en Picardie (pas celui en Yvelines).
L'activité du jour sera un cours de cuisine avec Hélène (Le Jardin d'Hélène). Mais pas n'importe quel cours : nous allons cuisiner avec des plantes de la nature, celles qu'on va pouvoir ramasser en se promenant.
D'entrée de jeu nous sommes accueillis par une soupe d'orties. Pour ses vertues revitalisantes et énergisantes. L'ortie est très présente dans la cuisine d'Hélène. Et c'est plutot bon.
Pour accompagner la petite soupe, un morceau de cake sans gluten, carote et Achillée Millefeuille et féta.
picardie-1picardie-2
Les pains faits maison me font envie (à l'épautre, à la farine de chataigne, et même à l'ortie). Et puis il est temps de se mettre en cuisine. Au  programme entre autre pesto d'ortie, crumbble de petit pois, souflet aux orties, clafoutis aux baies de sureau, et une surprise.
Les produits utilisés sont, sans surprise, bio ou alors directement récoltés dans la nature. L'idée est de retrouver une cuisine plutot ancestrale.
Pendant notre activité culinaire on en profite également pour gouter différentes décoctions de plantes dont la fameuse potion magique. Je ne sais plus trop ce qu'il y avait dedans mais il parait que c'était tout bon pour mon moi intérieur.

 

picardie-3picardie-11picardie-14picardie-4.jpg

Donc tous ces bons petits plats (car oui c'est bon!) nous les avons donc déguster avec la surprise d'Hélène. Un poulet au foin. Entendez par là un poulet cuit à l'étouffer dans du foin, dans une cocotte scellée. Perso je n'en avais encore jamais entendu parlé et donc gouté. Le poulet qui en ressort est tendre, pas du tout sec avec un bon petit gout ... de foin.
picardie-12picardie-13
Profitant d'un rayon de soleil Hélène nous a fait visiter son jardin, et par la même occasion gouter directement plantes et fleurs. Mauve, capucine, onagre et d'autres dont j'ai oublié le nom. Et ceci au mois d'octobre.. on imagine la richesse au début de l'été et de la floraison. Puis ballade dans la nature à la découverte des autres plantes sauvages. Démonstration de comment ramasser des orties, les fleurs d'orties (ou plutot les graines résultant) à ramasser pour utiliser comme de l'ortie fraiche, le sureau, l'églantier (la confiture c'est une tuerie), ... L'espace d'un instant j'ai pensé à mon seul carré de verdure à proximité de chez moi, le Bois de Boulogne, et j'ai déprimé ... va ramasser des orties par là bas, depuis j'en ai bien vu mais bon entre pollution, chien et autres clients je suis moyennement attirée.
picardie-16picardie-5picardie-6picardie-7picardie-9picardie-10

Mine de rien à la fin de la journée j'ai eu l'impression de ne pas avoir arrêter de manger.

Si d'aventure ce genre d'expérience ou de découverte culinaire vous tente, Hélène donne des cours et organise des stages. Toutes les infos sur son site.

Perso j'ai depuis été convertie au pain home made sans machine et je cherche un coin à orties.

Sinon j'envisage une prochaine étape en Picardie avec pour but la Baie de Somme et le parc de Marquenterre, réserve ornithologique... Affaire à suivre..


Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans A table - petit Nénuphar
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 12:17

Un peu d'Italie à Paris, avec les restaurants Rebellato.
A l'origine Rebellato c'est un restaurant chicos rue de la Pompe dans le 16 ème.


Une "annexe" y a été créée juste à coté : la pizzeria di Rebellato. Sa thématique : les pizzas napolitaines. Celles avec la pate fine. Celle qui donne bonne conscience quand on se dit au régime (enfin moi c'est ce que je me suis dit vu que je n'ai pas eu l'impression de me gaver). J'ai pu gouter à divers parfum, ma préférée sera sans contexte le Rebellato (Crème de truffe, mozarella, roquette, copeaux de Parmigiano), simple mais efficace. Pas bien difficile de me plaire, j'adore la truffe. En plus des pizzas vous pourrez déguster des fritures napolitaines et autres antipastis.
Les produits sont pour la plupart en provenance directe de Naple, ce qui fait qu'on reste sur des prix un poil plus élevés que dans une pizzeria classique.
Rebelatto1Rebelatto2Rebelatto3Rebelatto4Rebelatto5

Et puis dernièrement (depuis aout exactement) un nouveau venu dans la famille Rebellato, hors du 16ème arrondissement car en plein coeur du quartier des Halles (en lieu et place de l'ancien Comptoir de Marrakech), la Universita della Pizza. Toujours sur le credo de la pizza napolitaine, mais aussi romaine, cette fois ci la carte est un peu plus riches et diversifiées sur les saveurs et en autres mets tels que des salades, des carpaccios et bien sur des pates (on est en Italie ou pas!!). Un petit coup d'oeil sur la carte.

universita1universita2universita3universita4

 

La Pizzeria di Rebellato

138, Rue de la Pompe
75016 Paris
01.44.05.08.08

 

Universita dela Pizza

37, rue Berger

75001 Paris

01 40 26 26 66

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans A table - petit Nénuphar
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 21:40

Dans les séries à la mode en ce moment il y a Homeland.
Homeland c'est l'histoire d'un GI américain, Brody, détenu pendant 8 ans en Irak par Al Qaida, retrouvé lors d'une opération militaire.
Retour en trompette pour le héros.. Oui mais une nana de la CIA un peu décalquée a appris qu'un soldat a été retourné (comprenez lavage de cerveau pour en faire un agent à la solde des terroriste). Elle va donc s'efforcer de démasquer Brody si c'est lui...
La série est prenante, les auteurs de 24 h quand même , donc même thématique terroriste même tension... et puis j'ai un faible pour le rouquin Brody.
Homeland-serie-canal.jpg
Actuellement on peut déjà suivre la saison 2 et là j'avoue que la série m'a quelques peu agacée... ou plutot les scénaristes typiquement américains. Qui font dans le stéréotype dès qu'il ne s'agit plus des USA... on a tous en souvenir de plan tournés soit disant en France avec systématiquement une 2CV (si si dans Armageddon quand ils sauvent la planete, en France on célèbre ça en remuant une 2CV, pièce de collection mince!) et des français avec béret et baguette.
Dans le cas présent notre héroine doit rejoindre un autre agent à Beyrouth.. chouette,je me dis voyons où ça se passe, si je reconnais des endroits...

Premier rendez-vous d'espions dans un endroit qui fait un peu souk. L'héroine porte un foulard pour se méler à la foule, pratiquement toutes les femms de la rue sont voilées, et beaucoup d'hommes portent le foulard type saoudien sur la tête. VOila voila...

Déjà si vous cherchez les souks de Beyrouth vous tomberez sur un mall luxueux, il n'y a que le nom qui est resté. Quand aux gens dans la rue, oui il y a des femmes qui portent le voile, mais à ce point?? quant à la tenue des hommes façon saoudienne pas souvenir. Bref je ne suis pas genre "j'ai la science infuse" pour être allée 2 fois à Beyrouth, alors bénéfice du doute il y a des quartiers peut être comme ça, ceux sans doute à forte concentration hezboalienne. Oui mais dans ce cas là ce serait très con que 2 espions américains se mettent en contact là bas alors qu'il suffit d'aller au macdo , au Starbuck, au milieu de tous les autres (de toutes façons je les trouve des fois un peu neuneu , surtout la nana).

Et puis voilà qu'on m'enlève le doute du bénéfice sur le repérage plan des scénaristes. Un rendez vous entre terroristes est prévu dans  Hamra Street, avec le commentaire suivant "quartier aux mains du Hezbollah" :

HL3.jpg


Pour le plaisir de la comparaison je vous remets quelques photos de de Hamra.

DSC00711.jpg

DSC00703.jpg

DSC00718.jpg

 

Oui photo de nuit, le jour j'avais tendance à faire les boutiques.

Et sur ce lien là ma petite vidéo de Beyrouth avec un moment la fameuse Hamra Street.. Notons la différence.

 

Sérieux messieurs, y a quand même l'internet mondial qui existe hein!! un mimimum de google et tu vois bien que t'es pas crédible. Et donner de Beyrouth cette vision...

J'ai pris donc le parti d'imaginer qu'ils voulaient dire sud Liban pour rester concentrée et pas m'énerver (ça ne changera rien à l'histoire).

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Loisirs
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 16:55

Ce mardi, petit tour au bar de l'hotel Seven à Paris pour un concert privé de Lidwine, harpiste et chanteuse, un peu de douceur dans ce monde brut!
L'occasion de remettre les pieds dans cet hotel que je découvre un peu plus chaque fois (je découvre de nouvelles suites à chaque fois).
Et donc l'occasion de vous parlez de ma nuitée dans une des suites fin juillet.
La Lovez Vous, rien que le nom est un programme a elle toute seule.
Fin juillet c'est le moment où à Paris il a commencé à refaire très chaud. J'étais tranquillement chez moi à travailler en m'imaginant barboter dans la soirée.
Oui barboter ! car cette suite dispose d'un jacuzzi privatif en terrasse. Et là l'illumination : la chambre est déjà à ma disposition. N'écoutant que mon courage suant à la température ambiante de 35° me voilà au 20 rue Berthollet pour prendre possession de la chambre.
Lit gigantesque .... baignoire vache.... cheminée ... Lumières tamisées bleutées. Ce que j'aime : une déco que je n'aurait pas chez moi qui créée l'ambiance.

Seven 1Seven 4Seven 6Seven 5Seven 2Seven 7Seven 8

 

Et je vous fais grace de l'immense douche! (oui j'ai un rapport très particulier avec les douches)

 

A ce moment de l'histoire nous pouvons palper la frustration de ne pas avoir de moitié pour partager l'occasion.
Du coup ce fut apéro amical improvisé en terrasse et jacuzzi.

Seven 312-10-1505.JPG12-10-1506.JPG12-10-1510.JPGJusqu'au presque bout de la nuit... Le jacuzzi en pleine nuit c'est quand même quelque chose!

 

Il est vrai que aujourd'hui en ce beau jour d'automne pluvieux le jacuzzi semble bien dérisoire, mais il est rapidement compensé par un coocooning devant la cheminée qui trone au milieu de la chambre.

A ne pas hésiter pour une nuit en amoureux!

 

Sinon là maintenant je rêve d'une nuit dans le Diamant Noir (mon groooooos coup de coeur lors de la visite, j'avoue avoir eu des idées pas très catholiques). Et la Sublime, aussi ...

seven10.jpgseven9.jpg

 

Et vous ça vous tente?

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Carnet
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 12:31

 

Petit tour à Venise via Maillol qui expose depuis le 19 septembre un cinquantaine de peintures de l'artiste Antonio Canal dit Canaletto, un des plus grand védutiste (cliquez sur le mot si il vous est inconnu, il n'y a pas de gêne) de son époque, spécialisé sur la belle ville de Venise.

canaletto_ban.JPG

Les oeuvres proviennent de musées et de collections privées, et certaines visibles sont pour la première fpois depuis des lustres.

Les peintures sont assez surprenantes de lignes droites (enfin c'est comme cela que je l'ai ressenti). Pour ses vedute (panorama) Canaletto a utilisé une chambre optique, afin de reproduire des perspectives parfaites. Une reconstitution des cette chambre optique est d'ailleurs exposée au musée Maillol.

Un carnet de croquis, prêté par la ville de venise, est également exposé. Sous verre, il ne peut (et c'est compréhensible) être feuilleté.

canaletto1.JPGcanaletto2.JPGcanaletto4.JPGcanaletto8.JPGcanaletto5.JPGcanaletto3.JPG

 

Pour vous accompagner pendant la visite, ne pas hésiter à télécharger l'appli pour smartphone (en fait l'iPhone dans le cas présent). Se laisser guider et admirer le sens du détail qui peut vous faire passer du temps devant une toile, telle la toile ci dessous regorgeant d'une multitude de personnages : focus sur la dame au balcon en haut à droite par exemple.

canaletto6.JPGcanaletto7.JPG

 

Cette petite visite ne donnera qu'une seule envie : aller voir Venise. A défaut il est toujours possible, après la visite, de déguster quelques anti pasti italiens au restaurant en sous-sol.

 

Exposition jusqu'au 10 février 2013

Musée Maillol
59/61 rue de Grenelle
75007 PARIS

Horaires d'ouverture de 10h30 à 19h00. Vente des billets jusqu'à 18h15
Nocturne le vendredi jusqu'à 21h30. Vente des billets jusqu'à 20h45

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Loisirs
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 10:44

Pour la deuxième année consécutive j'ai participé hier à la course Odysséa Paris. On commence à ne plus la présenter, elle et ses petites soeurs dans la France et DOM : des courses au profit de la recherche et de la lutte contre le cancer du sein, d'où une vague rose au départ. Paris étant l'évènement majeur car la course s'inscrit dans le calendrier pendant Octobre Rose, mois consacré à diverses opérations pour l'appel aux dons, la mobilisation et le soutien, l'encouragement au dépistage du cancer du sein.

 

La course Odysséa

Ou les courses plus exactement. En effet pour que tout le monde puisse participer, plusieurs courses sont proposées : pour les enfants, une marche de 5 km pour ceux qui veulent s'impliquer mais que courir pourrait freiner, une course de 5 km (pour les timides) et une course de 10 km chronométrée pour les plus chevronnés. Toutes ces courses et marches sont mixtes. D'ailleurs ces messieurs n'hésitent pas à se recouvrir de rose pour l'occasion, c'est assez touchant.

12-10-1583.JPG

Pour les 10 ans d'Odyssea, le soleil, entre 2 jours d'averses était au rendez vous.

12-10-1592.JPG

12-10-1585.JPG

12-10-1587.JPG

12-10-1591.JPG

12-10-1590.JPG

 

Rendez vous l'année prochaine pour la nouvelle saison de courses.

 

Les actions Octobre Rose

Des infos sur le site cancersusein.org avec la liste des différentes actions et évènements menés tel que la vente d'un t-shirt Isabel Marant

Capture.JPG

A ne pas manquer si vous êtes à Paris l'opéra Garnier sera illuminé de rose le 10 octobre pour la Soirée 20 ans du Ruban Rose organisée par Estée Lauder Companies France, toujours très impliquée.

 

Sinon personne n'a pu passer à coté de la vente d'un vernis Essie, rose spécial pour l'occasion, dont un euro sera reversé pour le magazine gratuit http://www.rosemagazine.fr .

 

Et enfin n'oublions pas de montrer nos seins (au docteur bien sur!!) !

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Sport
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 12:00

Après avoir assisté à un premier spectacle au Secret Square (mais entre filles) et à un cours de hula hawaien, j'ai enfin assisté à un spectacle de burlesque avec public mixte et connaisseur. Ce dernier point c'est aussi essentiel pour l'ambiance pour lancer des wooooooooow à tout va.

La Glitter Fever est devenue une des références en terme de show burlesque et en ce jeudi c'est au O'Sullivan que s'est tenue la 14ème édition, et pour l'occasion de fêter ses 3 ans.

glitter.jpg

Maitresse de cérémonie, Miss Glitter Painkiller et et au programme :

  • Athena’ Ttention
  • Bisou Belette
  • Donna Coeurs Leone
  • Kiki Beguin
  • Kitten de Ville
  • MissGlitter Painkiller
  • Valentina del Pearls

La soirée en photos...

 

glitterfever1glitterfever2glitterfever10glitterfever5glitterfever6glitterfever7glitterfever8glitterfever9

 

 

Ce que j'aime dans le burlesque ? c'est imperfection faite femme.

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Loisirs
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 21:28

La Côte d’Opale, alors si j’ai bien compris, tire son surnom de la multitude de couleurs qu’on peut y trouver, comme les tons irisés de la pierre du même nom. La côte d’Opale elle se situe là-haut, de Calais à Berck en passant par Boulogne sur Mer.


En premier lieu si on parle de la Côte d’Opale, on va penser au Touquet – Paris Plage. Mais pas que : c’est aussi 120 km de plages, de dunes et de falaises où il y a de quoi faire ! Entre randonnées, char à voile, balades à cheval ou visite culturelle, il y en a pour tous les gouts (tout plein de suggestions sur www.opal-mania.com ).
Autre source d’inspiration, le site du Pas de Calais www.pas-de-calais.com.
Ces sites on les retrouve sur un tout nouveau portail : www.femmes-cotedopale.com. En ce mois d’octobre traditionnellement  rose, la Côte d’Opale met à l’honneur les femmes.

 

HP-mini-site-FR.png

 

Plus exactement du 27 octobre au 4 novembre 2012.
A l’occasion de cette semaine des avantages seront proposés aux femmes (qu’elles soient entre copines ou avec leurs petites familles) sur les activités, les hébergements, etc.. Le programme est prochainement disponible. En attendant il est toujours possible de suivre (et échanger) l’actualité de la côte d’Opale sur la page Facebook spéciale femmes www.facebook.com/Femmescotedopale.


Et si votre premier en pas en Cote d’Opale était girly :
cote_opale1.png

Ah au fait l'opale c'est aussi une de mes pierres préférées... je dis ça je ne dis rien...

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Voyages