Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 11:50

Fiou ça fait drole de penser qu'aujourd'hui est le dernier jour où je pourrai dire mon age avec un 3 en premier.

Si au début je disais "même pas mal!", j'avoue que confrontée à la réalité ça met les boules (si j'en avais).

C'est drole comment j'ai l'impression de passer du coté statut vieille, alors que ce n'est pas vrai.

Qu'est ce qui va changer dans le fait de perdre le 3 ?

  • Pas d'enfant, pas de mari => statut vieille fille assuré au yeux des autres?
  • Je risque à tout moment le statut de cougar si je décide de viser bas
  • Si je vise mon age, ils voudront des plus jeunes (après c'est la décennie suivante?? faut pas pousser!!)
  • Ca va être plus dur pour un emprunt (oui parce qu'en plus je ne suis pas propriétaire!!!)
  • ....

 

Mais en fait qu'est ce qui ne va pas changer :

  • Pas d'enfant (et pour l'instant pas de mec) : je vais continuer à partir à l'improviste parce que j'en ai marre de la pluie en France (je vous raconte le Liban cette semaine)
  • Si je ne peux pas faire d'emprunt et bien je continuerais à dépenser mon argent en voyage (et puis pas de fac future à payer à des enfants non reconnaissants)
  • Les entrainements sportifs (et puis bon par contre voir à perdre 5 kg, car là faut pas déconner!!)
  • Les défis persos comme le Kilimandjaro (bientot sur vos écran aussi! car ouiiiiiiiii je suis allée au bout!)

 

Mais avant tout faire le ménage .. déjà commencé dans mon intérieur (et y a encore du boulot) en vidant, jetant... puis les toxiques ... et oublier le reste (moi quand je le dis je le fais.. pour de vrai).

 

Allez bonne semaine quand même, hein!

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Frogita
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 15:00

Ca faisait longtemps que je n'avais pas fait de périples aventureux. Le dernier c'était la Patagonie (soupir...). Il était temps de re ruiner un peu pour repartir (parce qu'en vrai il y a des gens qui payent aussi leur voyage, damned!!).

A l'heure où j'écris je suis de retour du Liban, façon loukoum caramélisé (entendez par là : bronzée et goinfrée de saine nourriture libanaise).

Ce périple n'était pas prévu et s'est organisé au dernier moment : une chambre disponible sur place, des miles pour un billet, une météo française frigorifique et voilà...

Et pour le souvenir ce que j'avais déjà visité il y a 2 ans au Liban : Tyr, Saida, Byblos et le Chouf.(c'est l'été c'est comme à la télé on fait de la rediff)

Au programme de cette année plus de vidéo : Beyrouth, Byblos, le Chouf et les cèdres et aussi un petit tour d'horizon des piscines/plages qui est une activité aussi essentielle à Beyrouth. Enfin vidéo si j'arrive à les charger d'ici là...

Et surtout si j'ai le temps d'ici vendredi d'écrire un truc..

Sinon c'est silence radio pour 2 semaines car je pars..... en Tanzanie! (celui qui n'a pas compris il ne lit pas)

Au programme : Ascension du kilimandjaro (v'là pas comment je flippe) et safari.

Voyage à l'origine pour soigner un coeur brisé, maintenant accomplissement de soi ...

Pour le coup de nouveaux investissements, autant dire que je suis ruinée.. mais on ne vit qu'une fois :

12-08-1529.JPG

La doudoune qui tient chaud. Notez les fermetures éclairs su pantalon assorties à la couleur de la doudoune. Si en plus je mets du vernis YSL bleu majorelle, le top de la blogueuse mode en vadrouille (Nous rappelons que sniffer le vernis est dangereux pour la santé...à voir les gens s'extasier sur ce liquide il est toujours bon de le rappeler).

 

Sinon ELLES sont de retour le la cave mes chéries chéries Meindl :

12-08-1528.JPG

 

A bientot!

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Voyages
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 00:01

Cette ville est un plaisir pour les jeux de mots, autant que de faire des blagues belges!

Comme je l'ai déjà narré, je suis allée faire un triathlon à Anvers. Voulant optimiser le déplacement je me suis dit que c'était là l'occasion de faire en plus un peu de tourisme.

Arriver à Anvers c'était déjà un exploit pour moi , Tom de son prénom et Tom de son nom, représenté par la douce voix de Jacques, ne connaissait pas la Belgique, ses compétences s'arrétant à la frontière franco-belge. Donc là j'ai pris un peu de retard sur mon programme.

Ensuite dans ma to do list il y avait "Chercher le dossard".

Le problème de Zaza est le suivant :

- Zaza est au point A

- Le dossard est au point B

- au milieu coule la Schelde

Question : comment fait Zaza pour aller de A à B ? (à pied, Zaza est triathlète, Zaza peut donc marcher)

 

anvers.jpg

Sur la carte 2 flèches semblent indiquer le moyen de franchir l'eau.

Un rapide coup d'oeil en surface (en vrai, pas sur la carte) me met en évidence une chose : ce ne sont pas des ponts! Puisque je ne vois rien.

Constatation en jetant un coup d'oeil sur mon iphone pour me repérer : je suis à l'endroit exact du plus petit mais pas de pont!

Aaaaaaaaah c'est un tunnel!!

Sauf que je ne trouve pas l'entrée... je continue à marcher en espérant trouver le plus gros tunnel..... qui en fait n'est que pour les voitures! (je suis à pied rappelons le).

Marche arrière toute, retour vers le petit tunnel. Après avoir tourné un peu enfin je perçois l'entrée .. plus exactement mon oeil est attiré vers cette entrée de rien où tous les gens semblent aller. Même avec un vélo.

Et là , allez savoir pourquoi , je suis fascinée par ce tunnel sous l'eau.

Le tunnel Sint Anna a une longueur de 600 m, il est clean, assez large pour ne pas faire clostro :

DSC00446.jpg

On y circule à pied ou en vélo. Pour le vélo on peut prendre l'ascenseur pour descendre, mais la plupart descendent les escalators avec.

Les escalators sont eux aussi une attraction. Ils sont en bois et datent (je crois 100 ans). Eux aussi son nickels.

DSC00452.jpg

DSC00455.jpg

Jusqu'aux marches ...

DSC00453.jpg

A chaque bout il y en a 2 commes ça à monter ou descendre... ça laisse songeur sur le niveau en dessous de l'eau.

Je crois que ce qui m'a fascinée, c'est le fait que ce soit aussi clean, pas de mauvaises odeurs et l'état super entretenu du bois.

A Paris un tel monument ne tient pas un mois sans être gravé au canif!

 

Bon bref tout cela m'a fait perdre un temps fou, même si ça en valait le détour.

Ce qui fait que au final je n'ai pas pu faire la touriste donc juste un peu du coeur (la cathédrale) et puis c'est tout ... l'appel de la bière fut le plus fort!

DSC00469.jpg

DSC00461.jpg

DSC00475.jpg

 

En vidéo (bon j'avais pas mon pied et j'utilise un nouveau logiciel... donc voilà)..

 

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Voyages
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 23:13

Et aussi des vêtements.

Artengo est au sport de raquette ce que Kalenji est au running, à savoir une marque de Décathlon proposant des produits au rapport qualité prix plus qu'intéressant.

Depuis que je courre j'ai eu peu le temps de taper dans la balle. Aussi quand on m'a proposé des chaussures spéciales tennis, je me suis que c'était l'occasion de m'y remettre ....

Mais c'était sans compter sur la météo ... impossible dans les brefs créneaux d'éclaircies solaires de pousser des Haaaaaaan à chaque frappe, jupette volant dans le mouvement (bon en vrai short).

jupe.jpg

 

Malheureusement le mois d'aout, fait de voyage ne sera pas l'occasion de s'y remettre non plus... alors en attendant la paire de chausssures de tennis va essayer de se faire une place parmi les autres :

12-08-1527.JPG

 

Un petit tour le site de Artengo : pour moins de 100 € on a une tenue compléte des pieds à la tête.

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Sport
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 10:18

Forcément il fallait faire du jeu de mots.

Donc en ce dimanche 22 juillet j'ai décidé de reprendre ma revanche sur Belfort en reprenant le départ d'un half ironman (aussi appelé 70.3 = distance en miles), cette fois ci plus plat, à 95%. Forcément dans le plat pays.

L'objectif, pas faire un temps, juste finir. Et vu le peu d'entrainement ces derniers temps c'est vraiment le seul but possible.

Première angoisse : va-t-il faire beau?

Coup de bol, l'été est revenu doucement ce we là.

La veille c'est avec fierté que j'ai eu mon petit sac estampillé Ironman :

DSC00480.JPG

Autant dire qu'il fallait que je le mérite.

 

Dimanche départ tranquillou vers l'aire de départ, il commence déjà à faire bien chaud.

On patiente pour prendre le départ dans l'eau : départ par vague en fonction de l'age. donc je suis dans l'avant dernière vague (merci de ne faire aucun commentaire), je partirais vers 11h40.

AI10.jpg

L'avantage c'est que les premiers (les tous forts) sont partis à 11h, ce qui fait qu'on les voit arriver, ça fait du spectacle. Eux n'ont pas l'air fatigués...

11h40 : c'est parti. L'eau surprend, elle est plutot fraiche.. j'en profite pour le rituel de la miction. Le parcours me semble interminable mais je ne m'arrete pas, n'esquisse aucun mouvement de brasse pour reprendre mon souffle, mais je me fait quand même dépasser par des classes d'age d'après.

Bilan: moins de 46 min plus tard (et là je suis très contente) pour faire les 1900 m de natation

tri_antw1.JPG

Bon là suis déjà claquée.

Aire de transition pour prendre le vélo comme d'hab je prends tranquillou le temps. Le temps d'enfiler chaussures, casque et c'est parti pour 90 km de vélo :

tri_antw4.JPG

Le parcours n'est pas spécialement chouette : 3 boucles du coté des docks. Sans musique (interdit)...

Je m'arrête toujours au même ravito (car je suis incapable de saisir au vol) et tape la discute avec un vieux monsieur bénévole. Au troisième tour il me dit "next lap" ... euh non on va se séparer là.. La fin du vélo en ville me semble interminable, je ralenti j'ai juste peur de louper le chemin, vu que beaucoup de monde est en train de courir.

3h21 pour boucler les 90 km.

Et là il faut se mettre à courir, c'est le passage le plus délicat. L'impression de ne plus savoir courir.

J'ai l'air de souffrir (j'assume totalement cette photo) :

tri_antw3.JPG

Il y a du ravitaillement tous les 2 km. Je décide de ne surtout jamais m'arréter entre chaque, mais de bien m'hydrater sur place (ce qui à chaque fois me fera perdre du temps).

Le parcours est dans le centre, on passe parmi les terrasses, et les gens à Anvers ont une autre culture du sport que les parisiens.. chose incroyable : ils ne te connaissent pas mais t'encouragent à mort! surtout si tu es une filles

ironman15fs.jpg

 

(A paris c'est plutot clope au bec qu'on va te faire des réflexions... du vécu)

 

L'arrivée se fait au niveau de la cathédrale...je suis dans les derniers 100 et pourtant i y a encore beaucoup de monde. Et j'arrive avec le sourire!

tri_antw2.JPG

 

2h12 pour faire les 21 km de course à pied... et au total un temps de 6h27 pour tout boucler. Je pensais mettre 7h donc j'avoue petit temps mais chouette temps pour moi.

 

Et maintenant on va dire... repos.. jusqu'au prochain... Mais lequel?

 

Sinon je crois qu'on m'a lancé un défi : entrer dans "l'histoire" en mettant mon statut FB à jour durant la course... pffff le prochain je te le livetweete carrément :-)

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Sport
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 17:00

Parfaitement je crie à l'arnaque, je m'insurge même!

Qu'apprends je?

Nos amis qataris ont décidé d'investir dans du suédois! non pas qu'ils s'offrent quelques meubles ikéa. Non non ils investissent dans du footeux. Ils veulent payer à prix d'or un joueur suédois pour que celui ci vienne jouer dans le club de la capitale (PSG pour ne pas le nommer)..

 

Joie dans mon coeur, on se rappelle mon amour du suédois (moi les blondinets je craque)... et là je pense foot.

Il y a 4 ans je découvrais sur le tard Freddy ...

Ljungberg2.jpg

 

Ljunberg.jpg

 

Voyez ce que je veux dire... bon il existe plus de photos torse poil du monsieur que de photos en train de jouer... en même temps on lui pardonne.

Cette année je découvre trop brièvement Olof (Melberg)....mon bucheron du nord...

olof3.jpg

 

olof2.jpg

oui oui moi aussi je t'aime!

Et pour le coup je n'ai pas trouvé une seule photo torse poil du monsieur :-(

 

Donc voyez mon frétillement ...jusqu'à ce que j'entende le nom du joueur : Zlatan Ibrahimovic ....

Ca fait pas bien suédois tout cela mon brave monsieur hein??? t'es sur que t'es un vrai suédois toi??? hein hein?

Jeune fille en fleur, jeune éphèbe, remets tes émotions dans ta petite culotte , le voilà le suédois!

 

Zlatan Ibrahimovic

Et en plus ce monsieur a l'air super adorable et modeste :  “ Je suis le nord, je suis le sud, je suis l’est et je suis l’ouest. Je suis Zlatan Ibrahimovic”

 

Voilà ... ARNAQUE! je cris ton nom ...ce n'est pas encore maintenant que je regarderais le PSG juste pour ses joueurs.

 

PS : oui ce post est un gros stéréotype avec  du second degré en dedans mais qui parlera sans doute à quelques unes ..

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Vrac
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 19:00

ATTENTION GROS SPOILER (si d'aventure tu as 10 € à perdre, moi j'ai UGC illimité je m'en fiche)

 

Mettez un zeste de mauvais temps, deux doigts de fatigue et une grose dose de frustration par manque d'audace et vous finirez comme moi à vous auto flageller en matant un des nanards zérie Z de genre de l'été.

chroniques.jpgJ'ai nommé Les chroniques de Tchernobyl.... Sentez moi la bonne vibe radiation qui arrive!!

Alors c'est l'histoire de trois jeunes touristes américains ( Chris, Amanda et Natalie) dont une blonde à forte poitrine. Ce dernier point n'amène absolument rien à l'histoire mais vu que même moi (femme de mon état) j'ai souvent vu que ça à l'écran, je me dis qu'il y avait peut être là un des fils de l'histoire que je n'ai pas su capter.

Donc nos 3 zigotos arrivent à Kiev chez un quatrième larron, Paul le frère de Chris, qui adore trop cette ville car les filles russes, vois tu, sont .. hum sont comment dire ... chaudasses avec les ricains tu peux oser le dire.. nous les européens on le sait bien, on les fait même venir en France pour jouer à l'amour est dans le pré c'est dire.

Bref ce couilloneau en puissance a une idée lumineuse : faire du tourisme de l'extrème en visitant Pripiat, la ville qui fut irradiée par la centrale nucléaire de Tchernobyl. Tu vois un peu l'idée de génie du mec. Entre voyeurisme et débilité, il a pris les deux.

Au début Chris il est un peu hésitant (il a 3 neurones lui), mais il finit par se laisser convaincre.

Et voilà nos amis en goguette avec deux autres touristes australo-norvégiens et un super guide ancien commando de l'armée Yuri. Sept personnes à trucider dont un presque vrai adulte qui y passera forcément en premier, le compte est bon.

chroniques2.jpg

A l'arrivée du check point tenu par les militaires, le garde il fait "Niet niet, nettoyage en cours".

"Késako nettoyage en cours?" s'interroge Yuri... pas habituel tout ça... hum hum ... action réaction "on prend un chemin tout défonsé avec mon van tout pourri!"... mais bien sur.

Bien entendu y a une petite entrée absolument pas gardée. Petit passage par l'étendue d'eau avec des poissons mutants aux dents bien longues qui ne semblent affoler personne.. logique.

A ce moment tu sens qu'il y en a un qui va se faire niaquer par une carpe dégénérée sur le chemin du retour (tu sais quand ils vont essayer de fuir das la précipitation)... patience...

Donc nos touristes dans la ville font du tourisme.. c'est un peu long.. on s'attend à subir cette oppression de se savoir observés... mais non que dalle.. à part un cadavre de chien en décomposition et un ours brun à l'étage (???!) ça ne bouge pas beaucoup.

A un moment y a Yuri il voit bien qu'il y a peut être quelque chose de pas normal... allez les petiots on y va.

Et là forcément le van il a été sabotté. Mais ils ne sont pas encore inquiets. c'est vrai ils ne devaient rester que 2h.. alors plutot que de se barrer à pieds pour faire les 20 km qui les ramènent au poste de garde ils restent bien dans les radiations à essayer d'appeler quelqu'un.

La nuit... drole de bruit pas humain... Yuri décide d'aller voir, il sort un flingue "Mais quoiiiiiiiiiiiiiii? Yuri a un flingue et ça vous inquiète pas???" s'écrit Chris.. il est trop con lui.. et il a jamais vu de reportage sur la Russie. Perso suis juste étonnée qu'il n'ai qu'UN seul flingue, le Yuri ancien militaire. C'est comme les filles russes accueillantes, on sait tous qu'ils sont plutot armés dans le coin! et puis Chris fais pas l'hypocrite avec ton amendemant de la constitution qui autorise chaque américain à avoir un gun.

Je passe les détails, Yuri hurle, disparait, Chris se fait mordre par... ben on ne sait pas.. et tout le monde se retrouve de nouveau dans le van.

Au petit matin, ils pourraient tous se tirer à pied, aller le plus loin possible... non non cherchons Yuri, qui au passage est retrouvé à moitié bouffé cru. Non bien sur ils attendent la fin de journée pour cette brillante idée qu'est de fuir à pied. Au passage ils sont poursuivis par des chiens, le touriste australien tome dans l'eau et là on a envie de crier : La carpe! la carpe!

...

Il sort de l'eau avec une misérable petite morsure....

Oh la déception...

Et finissent par revenir au van où ils avaient laissé Chris et la blonde à forte poitrine, Natalie... qui ne sont plus là. Donc là Paul il est désespéré.. il ne partira pas sans son frêre et hurle dans la nuit Chriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis ... l'australien lui demande gentiment d 'être un peu plus discret car c'est pas très safe le coin en fait.

chroniques3.jpg

 

Et bien entendu d'enchainer avec toutes les inepties possibles dont s'engouffrer dans des sous terrains, qui les amènent bien sur dans l'antre des choses (qu'on ne verra pas vraiment .. on sait juste que de loin ça ressemble à des humains). Dans l'ordre d'éliminition : l'australien et sa copine norvégienne. Logique. Il ne doit rester que Paul et Amanda la prude. Qui courent, courent dans les sous-terrains, passent par un endroit qui a des faux airs de labo d'expérimentation sur les humains et hop débouchent dans un centre de controle de centrale.. ces couillons ils n'ont même pas vu qu'ils ont parcouru 3 km en si peu de temps (alors tu vois les 20 ce n'était pas bien méchant, hein) et là ils commencent à être cramés au radiations, se battent un peu avec les mutants et miracle the army is here.. sauf qu'il tue Paul (de toute façon il venait de perdre la vue) et emmène Amanda à l'infirmerie... Et là ... là ... ben en fait c'était de méchants docteurs militaires et du coup ils se débarassent d'Amanda en l'enfermant avec les mutants... on suppute qu'elle se fait aussi bouffer.

 

FIN DE L'HISTOIRE (ne me remercie pas)

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Loisirs
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 13:57

Imagine que Paulette c'est moi.

On commence à connaitre mon amour naissant pour le vélo avec un premier épisode avec un London to Paris à dos de B'twin, des compétitions de triathlon avec des entrainements (certes encore trop rares) de 90 km sur les chemins de la vallée de Chevreuse. Forcément un jour, peut être pas si lointain, cette extension de mon entre-jambe qu'est la bicyclette finira peut être par s'incruster dans mes voyages. Mais n'en sommes pas encore au point de faire la traversée de l'Argentine comme ça.

Carte.PNG

Et donc on m'a fait part (et donc je vous en cause) d'un site tatant le terrain de la balade vélo/voyage/longue distance tout le long de la cote Atlantique. Le site s'appelle La Vélodyssée.

 

Pas moins de 1200 km de routes répertoriées de Roscoff à Hendaye.

 

Dans la carte ci contre qui se trouve sur la page d'accueil on peut sélectionner le tronçon qui intéresse.

Par exemple comme en ce moment c'est le Voyage à Nantes ... à Nantes, pourquoi ne pas se balader dans lecarte dets environs.

Et hop apparait le détail du parcours à l'écran (cliquez pour voir). Sur cette carte on peut choisir de faire apparaitre les logements, les trucs à visiter, etc...

Les différentes couleurs indiquent de quelle narture est le tronçon : exclusivement cycliste ou pas, ça permet d'anticiper.

Canal_de_Nantes_JDA0912.JPG

 

Et tronçon par tronçon on se fait son road book. Passant du canal de Nantes au marais salants de l'ile d'Olonnes..

Marais-Salants-Ile-d-Olonne.jpgVa va Paulette jusqu'à Hendaye (n'oublie pas de t'arrêter à Seignosse).

Personnellement je trouve l'idée vraiment bonne, d'autant qu'un label "accueil vélo" se met progressivement en place avec les établissements sur le parcours.

En plus sur le site vous trouverez tout plein d'infos sur comment faire un beau voyage en vélo!

 

Cette année je suis full coté taux d'occupation de l'été, mais je sens que l'année prochaine je risque de me faire quelques tronçons le long de la cote ... dès que j'aurais résolu comment on passe de Royan à Verdon sur Mer sans faire un grand détour.

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Voyages
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 19:10

A y est je renoue un peu avec l'autosatisfaction de finir correctement une course, après le marathon de Paris et le triathlon échec de Belfort.

Le triathlon de Paris, pour la deuxième année consécutive (petit résumé 2011).

 

12-07-1473.JPG

 

Ca c'est le samedi, jour de dépot des vélos, du marquage mollet-bras. En arrière plan le ciel, capricieux qui se jour là nous fera l'honneur de plusieurs fortes averses.

Prions pour que ça se calme pour éviter un débordement de saloperies dans la Seine ... oui pour ceux qui auraient loupé l'info de la course c'est dans la Seine qu'on nage (va faire nager 4500 concurrents 1500 m dans une piscine...).

Les analyses de l'eau :

12-07-1469.JPG

Euh... en date du 25 juin .. on est le 7 juillet...il faut signer une décharge pour mettre ses fesses dans l'eau .... je crois que ça pue déjà cette histoire..

 

Que nenni je ne m'en fais pas plus que ça, j'ai eu une belle gourde spécial fille...(et si ça avait été pour les garçons ça aurait été un bidon.... hu hu hu.. on a fait le tour des jeux de mots foireux continuons..)

12-07-1470.JPG

 

Et comme tu as vu le triathlon il s'appelle Garmin Triathlon de Paris... comment ils ont du raquer pour faire changer le nom de l'épreuve (car il ne s'appelait pas comme ça il y a encore 2 mois)! Bref je me dis que je suis faible et influençable et qu'il est temps d'investir dans the famous 910 (en gros la geekerie du triathlète : une montre qui fait tout ... sauf le café). Faible espoir que Garmin sur le village fera un petit pourcentage ... et ben non ce sont des rats... que dalle!

Du coup depuis samedi je suis abonnée au pates pour finir le mois et je dis adieu à Beyrouth (ou pas), car je l'ai quand même acheté la montre qui tue et qui coute une blinde.

Et puis j'ai dit bonne nuit à mon vélo, abandonnés parmi tant d'autres...

 

12-07-1471.JPG

12-07-1472.JPG

 

Dimanche matin, levée tranquillou vers 5h45.. j'aurais pu pousser à 6 d'ailleurs. Je tends la main dehors, il pleut... peine dans mon coeur et peur sur mes roues (de vélo, ça va glisser).

Arrivée à l'aire de transition (là où il y a le vélo), je ne prépare même pas mes petites affaires (vélo , course à pieds), je laisse tout dans des sacs poubelle, à l'abri.. de toute façon suis nulle en transition, je m'empetre toujours dans ma combi de natation. Meme si entre temps la pluie a cessé..

Puis la pluie a repris...moral dans les tongues que je vais abandonner au niveau du départ de la natation... car il faut marcher environ 2 km pour atteindre le départ pont Alexandre 3.

 

Et là THE miracle : la pluie cesse quasiment au moment où on met les fesses dans l'eau.

Tiens en image une mise à l'eau (c'est quelque chose quand même) :

tri1.jpg

Et une sortie, pousse toi là que j'y aille (merci la foire d'empoigne) :

tri2.jpg

Petite attention ... pour ces messieurs... A quand le chippendale pour nous les dames (meme si on n'était pas très nombreuses certes)...

tri3.jpg

On passe tellement vite sous la douche que pas le temps de se décrasser ou de faire péter la tahiti douche.

Habituellement à la mise à l'eau j'en profite pour faire mon petit pissou que j'essaye d'évacuer de la combi .. mais le départ est donné tellement vite (un peu avance même je pense) que je n'ai pas le temps de mon rituel.. arrivée vers la fin de la natation (le courant est si puissant qu'on arrive quand même assez vite au bout des 1500m), je me concentre pour essayer une miction en nageant .. et ben ce n'est pas si facile que ça! bon bref fallait que ce soit fait avant d'enchainer sur 40 km de vélo et pres de 8,5 km de course à pied.

Je sors de l'eau en 25mn, 27 mn temps officiel, je prends mon temps pour la transition , 8 à 9 min tranquillou comme d'hab quoi et hop c'est parti pour les 40 km de vélo.

Il fait maintenant presque beau, mais la route est toujours glissante, je fais bien attention aux bandes blanches, les virages en courbe de trombones je les prends au ralenti, je me ballade, je visite quoi (et surtout je vois plein de chutes, une nana a même la tete en sang, ...), le vélo n'est toujours pas ma partie forte.... sauf à la fin où sur la ligne droite que je sais être presque la fin j'accélère à donf (à mon niveau relativisons toutefois)... 1h22 ... mais cette année je ne perd que 28 places comparé à l'année dernière une 100 aine.. oui bon on va travailler encore ..

Changement de discipline : la course à pied... c'est normalement ce que je préfère... sauf que je n'ai pas assez bossé la transition vélo-course à pied... et donc il me faut plus de 10 min pour récupérer des jambes dignes de ce nom... heureusement la fin est en descente sauf l'arrivée , je réaccélère et me permet de grapiller plus de 120 places.. petite montée vicieuse au trocadéro pour finir!

Pas de personal photograph à l'arrivée cette année , enfin si Denis et Sylvie, mais en fait on est arrivé trop vite donc ils nous ont manqué!

 

Le résumé en une seule capture d'écran :

resultat.PNG

 

Mieux que les 3h01 de l'année dernière donc je suis plutot contente!

Même si ça ne se voit pas sur cette photo avec L-Tz , c'est la seule où on ne voit pas ma tête décalquée!

12-07 1692

 

Prochain rendez vous triathlon : dans 2 semaines... ça passe ou ça casse.. à suivre!

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Sport
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 22:30

(Titre qui parlera aux cinéphiles ou amateurs de boxe)

 

En ce dimanche de beau soleil avec quelques nuages et un vent de temps en temps frisquounet (à velo tu le sens crois moi), nous étions nombreux à nous faire plaisir à la première édition du Go Sport Running Tour à Versailles, que ce soit la course de 15 km , celle de 8 km spéciale femme (la course des princesses!) ou marche royale de 5 km.

Dans un premier temps j'ai choisi la course des princesses (boycottant la course féminine dont je tais le nom), j'ai hésité ensuite à faire celle de 15 et puis non, restons sur le premier choix.

Ce fut l'occasion pour moi de découvrir que Versailles était à ... 10 km de chez moi en vélo... tu y crois .... depuis 12 ans que j'habite à Suresnes je découvre ça (bien la peine de se barrer en Patagonie et même pas savoir qu'un joyau se trouve à 10 km de chez soi.. shaaaame!).

Il fait beau , je suis parait il triathlète, je décide d'y aller donc en vélo. Déjà je commence l'épreuve... ça monte ça descend ça monte etc... je me dis que ça va être drole pour le retour.

Sur place je retrouve tout plein de copines pour qui la distance ou ne serait ce que participer à une course est une première.

Je voulais les accompagner mais l'envie de me mesurer à moi même est la plus forte. Mes performances n'ont pas été géniales cette année (Marathon, triathlon avorté...).

CDP2.JPG

Alors j'ai tenté de bomber... objectif 40 min .. une moyenne de 12 km/h...et ben non .. je tue le suspense d'un coup : 42min et des poussières. Dont de nombreuses secondes perdues au ravitaillement km 4 . Pas assez hydratée de la veille ni du jour, la soif tenaille. Et puis un premier passage sur un sol anciennement boueux, tue les mollets, puis une cote vicieuse finit de me tuer.

Bref j'aurais pu faire mieux mais comme pour toute chose cette année j'ai pris le parti de sourire et d'être contente de moi :

CDP1.jpg

 

Si j'avais eu le courage j'aurais accompagné ma copine la brune dans la Marche Royale de 5 km .... je n'avais pas pris conscience que pour la runneuse que c'est, c'était son premier dossard depuis octobre 2011, la faute à cette saloperie de crabe... un exemple de volonté et de bonne humeur ...

Ma puce je ne le dis pas souvent mais je t'admire pour la force que tu dégages et vivement que tu recasses la baraque!

 

 

Mais soyons plus terre à terre : que penser de cette course dont c'est la première édition?

Un parcours magnifique (les jardins de Versailles forcément).

Une intendance un peu plus ... foutoir. Versailles ce n'est pas à coté et n'avoir aucune possibilité de retirer son dossard le jour même c'est facheux. Les t-shirts pas les mêmes pour tout le monde. Moi j'ai eu un t shirt de mec trop grand, ma copine Fraise des Bois a eu un joli tshirt technique noir et orange et d'autres nanas des tshirts débardeurs... bref on a payé le même prix, on exige la même chose.

Le ravito avec verre... mouais.

Le ravito à l'arrivée je n'en ai pas souffert étant arrivée dans les 100 premières, donc pas d'embouteillage ce qui n'a pas été le cas de mes amies apparemment.

Le chronométrage : à l'heure où je parle seul un classement sur le temps officiel existe, ce qui me classe 72 sur 1381... mais je sais que ce n'est absolument pas la réalité... c'est le jeu de la première arrivée (sur la ligne de départ) première servie!

Point positif : suffisemment de toilettes pour ne pas trop faire la queue! (chateau de Versailles, boucle bouclée).

 

Et si mes récits sportifs ne vous pationnent pas tant pis, c'est rebelotte la semaine prochaine avec le triathlon de Paris!!

 

Et le retour en vélo? dur? ben m'a trompé de chemin, au lieu des 10 km j'en ai fait 16...

Partager cet article
Repost0
Published by Frogita - dans Sport