Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 11:32
Tandis que la sueur perle sur tout mon corps légèrement dénudé, je suis à bout de souffle, j’halète. L’euphorie gagne chaque parcelle de mon corps du fait de mon dépassement de moi, je me sens bien … et eux ils sont là m’observent, m’entourent… attendant le moment où je vais m’abandonner. Tel des fauves ils me cernent, à l’affût. Je me penche, un peu, toujours un peu plus, me contorsionne.. je m’étire comme une chatte.
N’en pouvant plus, je finis par les apostropher :
« Dites moi messieurs, je suis dégoulinante de sueur, rouge comme une tomate, en tenue de jogging, à votre avis je suis là pour quoi ?vous attendez quoi là à me tourner autour ? Que je vous propose un gang bang, une petite pipe ou je ne sais quoi ? »
Ca m’énerve tous ces pervers qui font que faire son footing au Bois de Boulogne devient un véritable périple et les étirements une séance de guêt! Je profite donc des jours encore un peu longs... bientôt grace à ces messieurs je pourrais regagner les tapis de course en salle.
 
Voilà c’est ma 400ème note…et je râle ... étonnant non?

Partager cet article

Repost 0
Published by Frogita - dans La mare

Mémo

Un jour je respecterai mon programme.. je le jure!!

Rien....